Création de valeurs soulignée à Tizi-Ouzou : L’importance de la gouvernance d’entreprise

Publié le par ouada yazid

L’importance de la gouvernance d’entreprise dans la création de valeurs a été soulignée, hier à Tizi-Ouzou, par des universitaires participant à un colloque international sur le thème "la gouvernance d’entreprises : nouvelles approches et expériences". Lors de cette rencontre abritée par l’auditorium de l’université Mouloud-Mammeri et initiée par le Laboratoire de recherche en management des organisations (LAREMO) de la faculté des sciences économiques, commerciales, et des sciences de gestion, des intervenants ont affirmé que face à l’insuffisance de plus en plus constatée des résultats des entreprises au plan économique, la gouvernance d’entreprise est devenue au centre des préoccupations de toutes les parties prenantes (actionnaires, dirigeants et salariés) des firmes, y compris les entreprises familiales et celles à capitaux publics qui cherchent à se procurer des ressources sur les marchés financiers en vue de soutenir leurs activités. Le président du colloque, le Pr Bia Chabane, a observé que le rôle de la gouvernance d’entreprise permet la mise en place de mécanismes qui vont faire "converger l’intérêt des dirigeants et celui des propriétaires vers le même objectif, à savoir la création de valeurs". Elle propose également des solutions pour faire face à un contexte marqué par des marchés financiers qui ont pris une dimension "hautement stratégique" par rapport au fonctionnement de l’économie mondiale, ainsi qu’à l’ampleur de la concurrence sur l’ensemble des marchés (biens et services, ressources humaines et capitaux), a-t-il ajouté. Les Etats accordent aussi un intérêt à la gouvernance d’entreprise vu son "incidence directe sur les capacités des économies nationales à générer de la croissance économique, l’entreprise étant le principal moteur qui imprime une dynamique économique", a insisté le Pr Bia. Il a relevé que la conjugaison des pratiques managériales, de la normalisation et de la recherche en management, dans un environnement de plus en plus turbulent, impliquent de nouvelles approches à même de faire imprimer à la gouvernance d’entreprise la dimension tant souhaitée dans le cadre du nouveau contexte de la globalisation de l’économie. Ce colloque qui s’étalera sur deux jours, abordera cinq grandes thématiques qui sont "les nouvelles approches conceptuelles touchant à la gouvernance d’entreprise", "entreprise, gouvernance et normalisation", "entreprise, gouvernance et système d’information", "gouvernance et performance des entreprises", et "les pratiques et expériences en matière de gouvernance". Une trentaine de communications et deux ateliers sont au programme de cette rencontre scientifique à laquelle prennent part des chercheurs des universités de Tizi-Ouzou, Bouira, Laghouat, Alger, Aïn Témouchent, Oran, Médéa, Sétif, Boumerdès, Tlemcen, Bejaia, et de Sidi Bel Abbès pour la participation algérienne et de France et du Maroc pour celle étrangère.

http://www.elmoudjahid.com/fr/actualites/86737

Publié dans Recherche scientifique

Commenter cet article