Agroalimentaire : la technologie du rayonnement en débat à Bejaia

Publié le par ouada yazid

Agroalimentaire : la technologie du rayonnement en débat à Bejaia
 

BEJAIA- L’application de la technologie du rayonnement dans l’élaboration de matériaux d’emballage pour les produits alimentaires a été au centre d’une rencontre scientifique internationale ouverte lundi à l’université de Bejaia.


Thème d’une thèse de recherche du "Laboratoire des polymères" de l’université éponyme, initiée et financée par l’agence internationale de l’énergie atomique (A.I.E.A), la rencontre se propose de faire le point sur les nouvelles technologies, utilisées dans le domaine de l’emballage dont la plus en vue reste l’inspection par rayon ½ x », qui détecte et détruit à grande échelle les organismes pathogènes pouvant se trouver dans les aliments.

 

"Le procédé diffère de la stérilisation, mais détruit efficacement une variété de bactéries, a expliqué le professeur Bezzi de l’université de Bejaia, relevant toutefois que le recours à la radioactivité n’est pas sans susciter une controverse.

 

"La vertu de ces technologies est qu’elle offre une foule davantage, notamment en termes de réduction des risques de contamination et de conservation intacte des aliments. Le revers reste cependant la maîtrise de l’application qui, par ailleurs, à montrer ses limites à détruire certaines souches", a-t-il expliqué.

 

D’éminents chercheurs, issus des pays les plus avancés en la matière, notamment du Canada, des Etats-Unis, de la Grande Bretagne, de France, de la Hollande, du  Brésil, de la Turquie, du Bengladesh, d’Egypte, des Philippines prennent part à cette rencontre, la seconde du genre après celles organisée à Genève (Suisse) en 2013.

 

http://www.aps.dz/economie/10954-agroalimentaire-la-technologie-du-rayonnement-en-d%C3%A9bat-%C3%A0-bejaia

Publié dans Recherche scientifique

Commenter cet article