Le Forum économique mondial suit avec intérêt les réformes économiques engagées par l'Algérie

Publié le par ouada yazid

 Le Forum économique mondial suit avec intérêt les réformes économiques engagées par l'Algérie


ISTANBUL - Le Forum économique mondial suit avec intérêt toutes les réformes économiques engagées par l'Algérie et montre sa disponibilité à contribuer à la vulgarisation de l'image du pays, a affirmé le président exécutif de cette fondation, M. Klaus Schwab, lors de sa rencontre à Istanbul (Turquie) avec le ministre de l'Industrie et des mines, Abdesselam Bouchouareb.

 

En marge de sa participation aux travaux du Sommet régional (Europe, la région MENA et Eurasie) du Forum économique mondial, M. Bouchouareb s'est entretenu avec M. Schwab ainsi qu'avec M. Philippe Rosler, directeur exécutif et membre du conseil d'administration du forum, a indiqué le ministère dans un communiqué.

 

Lors de ces entretiens, M. Schwab s'est félicité du retour de l'Algérie sur la scène économique internationale, précisant que le Forum économique mondial "suit avec intérêt toutes les réformes économiques engagées par l'Algérie".

 

Il a, également, exprimé "la disponibilité du Forum à contribuer à la vulgarisation de l'image de l'Algérie en portant à la connaissance de l'opinion internationale et de la communauté des affaires les avancées réalisées dans ce domaine".

 

A ce titre, il a émis "le souhait d'une présence plus active de l'Algérie et "un approfondissement des relations avec ce Forum".

 

Pour sa part, M. Rosler s'est dit satisfait de l'amélioration du classement de l'Algérie (79ème) dans le dernier rapport du Forum consacré à la compétitivité.

 

Il a même avancé que les éléments d'informations apportés par M. Bouchouareb étaient de nature "à améliorer davantage la position de l'Algérie lors des prochains rapports".

 

Ces audiences ont également permis à M. Bouchouareb d'exposer la batterie de réformes économiques engagées par l'Algérie et leur accélération au cours des derniers mois.

 

Il s'agit, notamment, du consensus construit autour du Pacte national économique et social de croissance, le travail mené pour promouvoir les leviers de la croissance économique, l'amélioration du climat des affaires, la révision en cours du code des investissements, la loi d'orientation sur la PME, la stimulation de l'innovation, l'amélioration de la compétitivité, la nouvelle stratégie industrielle et l'approche prônée pour l'amélioration des performances du secteur public marchand industriel.

 

Cette séance de travail a également été l'occasion d'établir une feuille de route traduisant une démarche d'approfondissement des relations dans l'objectif d'entretenir un contact permanent entre l'Algérie et le Forum économique mondial.

 

Le sommet régional (Europe, la région MENA et Eurasie) du Forum économique mondial, qui a ouvert ses travaux dimanche à Istanbul, se déroule en présence d'un millier de participants parmi les représentants des gouvernements, les milieux d'affaires et de la société civile de plusieurs pays d'Europe, du Moyen-Orient, de l'Afrique du Nord et de l'Asie centrale.

 

Cette rencontre a pour principal objectif d'aider les investisseurs des entreprises et compagnies régionales et internationales à analyser et à s'adapter aux modifications en cours au sein des économies nationales.

 

http://www.aps.dz/economie/11855-le-forum-%C3%A9conomique-mondial-suit-avec-int%C3%A9r%C3%AAt-les-r%C3%A9formes-%C3%A9conomiques-engag%C3%A9es-par-l-alg%C3%A9rie

Commenter cet article