La formation des personnels des collectivités locales, un axe important du programme du Gouvernement

Publié le par ouada yazid

La formation des personnels des collectivités locales, un axe important du programme du Gouvernement

ORAN- La formation des personnels des collectivités locales est un axe important du programme du Gouvernement, a indiqué, mercredi à Oran, le ministère d'Etat, ministre de l’Intérieur et des Collectivités locales (MICL), Tayeb Belaïz, à l’issue de sa visite de travail dans la wilaya. 


"Il y’a un intérêt manifeste pour la formation des cadres des communes, des daïras et nous devons cibler des opérations de formation y compris au profit des walis", a souligné le ministre au Centre national de formation, de perfectionnement et de recyclage des personnels des collectivités locales(CNFPRPCL) d’Oran.

 

M. Tayeb Belaïz, qui a écouté un exposé sur le plan de formation du CNFPRPCL d’Oran, a estimé nécessaire la révision des programmes y compris de l’Ecole nationale d’administration (ENA). Il a expliqué que le monde évolue vite et qu’il est obligatoire de se recycler et de s’ouvrir à l’international.

 

Au quartier Fillaoucène (ex El Barki), où il a entamé sa visite, le ministre de l’Intérieur et des Collectivités locales a eu droit à une explication sur nombre de projets dont l’accès principal de la ville qui va bénéficier d’un ambitieux programme d’aménagement, notamment dans sa partie sud, où une assiette de 12 hectares a été dégagée récemment pour édifier une dizaine de projets dont un ensemble immobilier, une tour administrative, un complexe sportif, un centre commercial et un projet de 600 logements publics locatifs.

 

Il a instruit, à ce propos, le wali d’Oran, M. Abdelghani Zaalane à entamer aussitôt ces projets pour effacer cette grise mine qui a caractérisé longtemps ce quartier qui abritait jusque là deux grands bidonvilles (Cheklaoua et Ennakhil).

 

M. Belaiz a insisté également sur la dotation de la ville de projets structurants, à l’instar du projet de la nouvelle Aérogare Ahmed Benbella,  ceux de la liaison reliant le port d’Oran à la bretelle autoroutière sur 26 kilomètres, du tronçon Kristel-Cap carbon à l’Est d’Oran et de la gare multimodale.

 

Le ministre a procédé, lors de sa visite, au lancement symbolique des travaux de la deuxième rocade sud reliant Belgaïd à El kerma sur un tronçon de 21 kilomètres.

 

Ce projet routier estimé à 10 milliards DA nécessite, selon la directrice des travaux publics de la wilaya, une enveloppe de 3 milliards DA pour son achèvement.

 

Il a également donné le coup d’envoi du projet du jardin d’Oran situé sur la frange maritime sur le prolongement de la route qui mène à la localité El Menzeh (ex Canastel) et visité une ferme modèle de vaches laitières située dans la commune de Benfréha et s'est enquis de l'état d'avancement de la mosquée Abdelhamid Ibn Badis à la cité El Djamel.

 

Auparavant, le ministre de l’Intérieur et des Collectivités Locales avait procédé au lancement de l’opération d’intégration au registre national des actes de mariage et de décès et s'est rendu à haï Essanoueber (ex Les Planteurs), un bidonville situé sur les hauteurs de la ville d’Oran où il a instruit le wali d’Oran à procéder au relogement de 500 familles en fin octobre prochain.

 

http://www.aps.dz/algerie/10756-la-formation-des-personnels-des-collectivit%C3%A9s-locales,-un-axe-important-du-programme-du-gouvernement

Publié dans Formation

Commenter cet article