Célébration de la Semaine mondiale de l’entrepreneuriat du 17 au 23 novembre 2014 - Napeo explore l’écosystème entrepreneurial algérien

Publié le par ouada yazid

 


Par : Meziane Rabhi L’Algérie participe, pour la quatrième fois, à la célébration de la Semaine mondiale de l’entrepreneuriat, de l’innovation et de la création d’entreprises (Global Entrepreneurship Week), prévue du 17 au 23 novembre 2014. C’est ce qu’a indiqué, dans un communiqué, Napeo Algérie (North Africa Partnership for Economic Opportunity) qui assure l’organisation et la coordination de l’événement en Algérie.


L’initiative Global Entrepreneurship Week 2014 (GEW), organisée sous le patronage du ministère de l’Industrie et des Mines, est placée sous le thème de l’écosystème entrepreneurial algérien dans sa globalité. “Si l’approche habituelle est centrée sur les entraves bureaucratiques, les problèmes de financement et de foncier, l’édition 2014 choisit d’explorer d’autres aspects de la problématique, tels que le développement de l’entrepreneuriat et son impact sur la croissance économique, les conditions de création d’entreprises à fort potentiel, la relation université-industrie, les outils de mesure des politiques publiques, les différents programmes et outils de promotion de la culture entrepreneuriale, etc., le développement de la compétitivité des entreprises aux niveaux local et régional, l’accès aux réseaux régionaux, nationaux et internationaux”, souligne le communiqué. Napeo Algérie indique que le gouvernement algérien prévoit la création de plus de 200 000 entreprises pour les prochaines années. Pour y parvenir, les pouvoirs publics ont mis en place des dispositifs d’aide à la création d’entreprises (Ansej, Angem, Cnac). Les universités, à l’image d’HEC Alger, ont introduit dans le cursus l’enseignement de l’entrepreneuriat.


D’autres, telles l’ENP (École nationale polytechnique) ou l’ESI (École supérieure d’informatique), ont mis en place des clubs d’innovation. Plusieurs écoles supérieures se sont, par ailleurs, mises en consortium pour lancer la FIE (Formation Innovation Entreprendre), qui s’adresse à des étudiants de dernière année porteurs de projets de création d’entreprise.  Des associations, telles qu’Injaz El-Djazaïr, ASI (Algerian Start-up Initiative), Medafco, Seve, s’impliquent avec détermination dans ce processus d’encouragement à la création d’entreprises auquel l’incubateur de Sidi-Abdallah de l’ANPT prête tout son savoir-faire, ses infrastructures et sa bonne volonté. Pour sa part, Napeo Algeria (North Africa Partnership for Economic Opportunities, Partenariat pour le développement économique en Afrique du Nord), un réseau d’entrepreneurs, de chefs d'entreprise et d’universitaires, s’attache à promouvoir l’entrepreneuriat et la création d’emplois pour les jeunes et encourage des activités multiformes visant à identifier, à initier et à implémenter des projets locaux et régionaux.


Napeo Algeria soutient les start-up à travers des formations, du mentoring, un meilleur accès au capital et s’efforce d’inspirer les jeunes entrepreneurs de tout âge à jouer un rôle dans la création d'entreprises. Durant la GEW 2013, Napeo Algérie a impulsé l’organisation de 981 activités à travers 48 wilayas regroupant près de 200 000 participants. “En fait, toutes ces activités ont pu se dérouler grâce à la participation de 251 partenaires, les structures du ministère de l’Industrie et des Mines, l’Anvredet, l’Ansej, l’angem, les universités, les centres de recherche, les Chambres de commerce, les grandes écoles, les centres de formation professionnelle, les associations, les clubs scientifiques, etc.”, relève le communiqué.


Une activité phare de Napeo Algérie, Start-Up Challenge 2013, un concours du meilleur Business Plan, a vu la participation de 2 162 jeunes aux 28 bootcamps. Neuf jurés régionaux ont permis de sélectionner 982 porteurs de projets dont 70% sont étudiants et chercheurs.


Le concours Start-Up Challenge est ouvert à tous, quel que soit le secteur d’activité du projet. La vocation de ce concours est de détecter et de faire émerger les porteurs de projets de création d’entreprises viables et de soutenir les meilleurs d’entre eux par un accompagnement adapté et une aide financière.

 

http://www.liberte-algerie.com/actualite/napeo-explore-l-ecosysteme-entrepreneurial-algerien-celebration-de-la-semaine-mondiale-de-l-entrepreneuriat-du-17-au-23-novembre-2014-230263

Commenter cet article