Après la sortie d’Afric Invest de son capital Général Emballage accueille un nouvel actionnaire

Publié le par id.algérie

 
	Ramdane Batouche, PDG de Général Emballage

Ramdane Batouche, PDG de Général Emballage

 

Général Emballage accueille un nouvel actionnaire.

En effet, Development Partners International (DPI) entre dans le capital de Général Emballage à travers le fonds African Development Partner (ADP II fund), avons-nous appris de sources proches de la direction de l’entreprise. L’accord avec les nouveaux actionnaires a été finalisé le 25 août dernier.

Désormais, 49% du capital de Général Emballage seront détenus par un consortium composé de ADP II et Deutsche dation Investitions und Entwicklungsgesellschaft mbH. Cette prise de participation est rendue possible après la sortie du capital de Général Emballage du fonds d’investissement Afric Invest qui, rappelons-le, détenait depuis 2009 40% des parts sociales de l’entreprise. La succession s’était faite sans encombre, permettant à Général Emballage d’encaisser un cash-flow de 55 millions de dollars, selon nos sources.

Le spécialiste algérien du carton ondulé va devoir maintenir le cap de la croissance, tant sur le marché national qu’à l’international.
Fort d’un portefeuille de 1,1 milliard de dollars, le nouvel actionnaire de Général Emballage a la réputation d’être l’un des plus importants fonds d’investissement privés en Afrique. Au terme de cette acquisition, la famille Batouche reste l’actionnaire majoritaire de Général Emballage avec, au tableau, 51% du capital social de l’entreprise. Avec une enveloppe de 55 millions de dollars d’argent frais, Général Emballage part à la conquête de nouveaux marchés avec à la clé de très ambitieux projets à l’international.

Déjà présent sur plusieurs marchés, Général Emballage nourrit désormais l’ambition d’installer un hub à l’étranger où il sera question de gérer le flux tendu et les livraisons à l’export. Sur le marché algérien, Général Emballage a réussi à enrichir son parc industriel grâce à l’entrée en production de sa nouvelle usine de Sétif. L’entreprise se hisse au premier rang des producteurs de carton ondulé en Afrique avec une capacité de production installée de 200 000 tonnes/an. Pour les responsables de Général Emballage, le partenariat naissant avec DPI permettra à l’entreprise d’envisager avec davantage de sérénité la poursuite de sa croissance en Algérie et la conquête de nouveaux marchés à l’international.

En termes plus simples, Général Emballage se marie avec un fonds d’investissement de taille pour mieux préparer l’avenir. Le fabricant algérien du carton ondulé peut compter sur le capital expérience de DPI avec les entreprises familiales et sur sa grande connaissance des marchés africains.

Avec ce rapprochement, les deux actionnaires espèrent gagner en compétitivité sur un marché africain appelé à être la locomotive de la croissance mondiale dans les années à venir. 
 

Ali Titouche

Publié dans Industrie et PME

Commenter cet article