SWITCHMED - Découvrez les deux meilleures initiatives algériennes sélectionnées pour un support supplémentaire de l'UE (22/08/2016)

Publié le par id.algérie

Au moins 16 des 160 initiatives présentés aux ateliers de formation du programme Switch Med, financé par l'Union européenne, vont recevoir un support supplémentaire sur une période de 6-12 mois. Dans le cas de la Tunisie, l’Algérie et le Liban, la sélection de deux initiatives populaires pour chaque pays a été déjà faite. 

Quel est le processus d’évaluation utilisé ?

Dafne Mazo, le chef de projet des activités d’automatisation de la société civile à SwitchMed, a expliqué que les critères les plus importants qui ont été pris en considération pour la sélection sont:

  • l’initiative doit créer une valeur positive sur l’environnement ou réduire les impacts environnementaux.
  • Le caractère populaire de l’initiative, car il a besoin d’avoir le potentiel de promouvoir l’éco-innovation sociale.
  • La viabilité de l’initiative, en s’assurant que les principaux objectifs peuvent être atteints dans le délai défini,
  • La motivation et l’engagement du groupe qui représente l’initiative.   

Les initiatives sélectionnées recevront une assistance et un support technique pour répondre aux besoins techniques de l’initiative. De plus, ils feront partie de la plate-forme Switchers et recevront un support pour développer une campagne crowdfunding, si nécessaire.

Les initiatives sélectionnées en Algérie:

La première initiative promeut la sensibilisation des consommateurs algériens afin de vivre d’une manière plus durable et saine, dans le respect de la terre, de la nature et de l’homme. Le Collectif Torba (Ferme agro écologique pédagogique TORBA), a créé la première association pour maintenir l’agriculture locale. Il est un moyen de connecter directement les agriculteurs avec les consommateurs qui ont choisi d’acheter des produits plus sains et locaux. À cette fin, le collectif le Collectif Torba se réunit tous les vendredi matin, à 11 heures au Marché Torba-Filaha (Fayet club) à Ouled Fayet à Alger, où sont vendus les différents produits de terroir, et où sont distribués les produits frais de l’Association pour le Maintien de l'Agriculture Paysanne (AMAP) Alger.

L’autre initiative sélectionnée qui est "Valorisation des déchets oléicoles pour la production de compost" de l'Association Thazemourth à Takerboust dans la wilaya de Bouira. Cette initiative contribue à réduire le volume des déchets et la pollution lors de la production de l’huile d’olive en transformant les sous-produits en compost qui peut être utilisé pour l’agriculture.

Pour rappel, le programme SwitchMed, financé par l'Union européenne, avait lancé un programme de formation de 2 700 entrepreneurs, dont l’objectif est de fournir les fondements et la structure nécessaires au développement de solutions d’entreprise durables. Les formations ont lieu en Algérie, Égypte, Israël, Jordanie, Liban, Maroc, Palestine et Tunisie;

http://eeas.europa.eu/delegations/algeria/press_corner/all_news/news/2016/switchmed_deux_initiatives_algeriennes_selectionnees_fr.htm

Publié dans UE

Commenter cet article