Prix National de l’Innovation 2016 : Un appui à la compétitivité des PME La date limite de dépôt des dossiers de candidature est fixée au 15 septembre 2016

Publié le par id.algérie

D.R

Cette année encore, les petites et moyennes entreprises seront au rendez-vous du 8e concours devant être soldé par l’octroi du prix national de l’Innovation. Les récompenses, pécuniaires, entre autres, couronneront les efforts innovants dans les domaines des produits et services, les processus de production, les méthodes et procédés de commercialisation, du management et pratiques de gestion, ainsi que dans le domaine relationnel. Aussi, les PME innovantes activant dans l’industrie ou les services à l’industrie ou les TIC ont jusqu’au 15 septembre, date limite, pour le dépôt de leur candidature à ce concours qui constitue un appui à la compétitivité des entreprises et un stimulant à l’amélioration de leurs compétences. À ce propos, la nouvelle loi d’orientation portant développement des PME prévoit un Fonds d’amorçage pour les start-up pour l’encouragement de la création de start-up innovantes. Le texte, qui cadre avec les orientations économiques nouvelles du pays, consacre ainsi une vision novatrice en matière de  contribution des PME à la démarche de diversification de l’économie. Une mission qui exige un appui plus adapté aux besoins des PME, et un accompagnement devant concourir à l’amélioration de leur compétitivité. Pour cause, l’innovation, comme concept, est désormais ancrée dans le processus de gestion de l’entreprise en tant qu’élément de compétitivité et de concurrence.  
L’organisation de cette huitième édition du concours portant sur l’octroi du prix national de l’Innovation  s’inscrit dans cet objectif. L’entreprise vise, en effet, à appuyer les PME dans le cadre de cette démarche qui consiste à aller vers des instruments de gestion modernes. Aussi, le prix national de l’innovation tend à soutenir l’innovation et à encourager la recherche-développement, vecteurs de compétitivité, et de créativité au sein des PME algériennes.
La diversification de notre économie recommande, en fait, l’amélioration de l’environnement de l’entreprise, et la consolidation de son rôle vecteur de développement.
D. Akila

http://www.elmoudjahid.com/fr/actualites/97669

Publié dans Industrie et PME

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article