La Commission européenne lance un appel à propositions pour soutenir le secteur de la pêche en Algérie

Publié le par id.algérie

La Commission européenne lance un appel à propositions pour soutenir le secteur de la pêche en Algérie

 
 

BRUXELLES- La Commission européenne a lancé vendredi un appel à propositions pour sélectionner les projets d’organisations de la société civile du secteur de la pêche et l’aquaculture en Algérie qui bénéficieront de son soutien financier.

Le programme d'appui à la diversification de l'économie dans le secteur de la pêche et de l'aquaculture DIVECO 2 prévoit une ligne budgétaire visant à soutenir les initiatives de la société civile algérienne dans ce domaine, a indiqué l’exécutif de l’Union sans dévoiler le montant alloué à cette opération.

Selon la Commission européenne, les priorités retenues visent à favoriser la consolidation de la structuration des groupements professionnels, à développer la mise en réseau et à favoriser une pêche responsable.

Elles visent également à inciter et développer l’entrepreneuriat et l’employabilité dans les domaines liés à la pêche et à l’aquaculture.

Lancé fin 2015, le programme DIVECO 2 vise à augmenter la contribution du secteur de la pêche et de l’aquaculture dans la diversification de l’économie algérienne.

Il devra apporter un appui en termes de renforcement des capacités d’encadrement et de gestion des institutions publiques, de promotion et de valorisation des filières, selon des responsables du ministère de l’Agriculture et de la pêche.

La première partie du programme a été consacré à des missions d’analyse économique pour plusieurs filières agricoles, systèmes de suivi évaluation pour l’industrie, cadres réglementaires dans divers domaines de l’agriculture et  à des missions d’audit, de diagnostic et de stratégie débouchant sur des recommandations et des propositions de plan d’actions dont une importante proportion pourront être mises en oeuvre dans la deuxième partie du programme.

 
APS

Publié dans Agriculture et Pêche, UE

Commenter cet article