Communauté nationale à l’étranger : Réductions sur les billets

Publié le par id.algérie

D.R

C’est en tous les cas ce qu’a annoncé le ministre des transports et des travaux publics lors de sa dernière sortie qui l’a menée à Constantine.

Du nouveau pour la communauté algérienne établie à l’étranger ! Des réductions sur les prix des billets d’avion et de bateau sont prévues cet été par les compagnies publiques de transport aérien et maritime. C’est en tous les cas ce qu’a annoncé le ministre des transports et des travaux publics lors de sa dernière sortie qui l’a menée à Constantine. Boudjemaa Talai a révélé à ce propos que les remises peuvent atteindre jusqu’à 35%, ce qui va sans doute réjouir nos émigrés, nombreux à débarquer lors de la saison estivale dans leur pays d’origine pour profiter des retrouvailles avec leurs proches. Mieux, il a assuré que les voyageurs par voie maritime peuvent bénéficier du payement par facilités pour s’offrir le billet de voyage qui ne peut cependant être rendu à son bénéficiaire que si ce dernier s’acquittera le prix final. Le ministre a souligné que les ristournes appliquées sur les prix des billets d’avion et de bateau prendront en considération certains paramètres dont l’âge des voyageurs. Aussi, les enfants et les personnes âgées bénéficieront de prix « étudiés ».
Il convient de rappeler que comme chaque année, des facilitations sont accordées dans les enceintes portuaires et aéroportuaires d’Algérie au profit de notre communauté établie à l’étranger.  Outre la baisse des tarifs de transport, l’ouverture de nouvelles lignes maritimes et aériennes,  l’amélioration des coordinations d’accueil  et une forte coordination entre les différents services pour une meilleure gestion du flux sont à ce sujet au menu. Un dispositif souple est en effet mis en place et symbolisé par le traitement des formalités administratives en un temps record. Des équipes sont disponibles pour orienter les voyageurs et leur éviter des erreurs lors des formalités de contrôle et un gagne-temps considérable est constaté sur place. Des efforts salués du reste par les voyageurs qui espèrent que ces mesures s’inscrivent dans la durée.   Autre bonne nouvelle en relation avec les facilitations destinées à la communauté nationale établie l’étranger, annoncée le mois denier, on citera cette décision prise par le gouvernement qui permet au binationaux n’ayant pas encore établi de passeport biométrique de voyager en Algérie sur présentation d’un passeport d’une nationalité étrangère et de la carte d’identité nationale. Les délais ont été en effet prorogée jusqu’au 31 octobre prochain.
S. A. M.

http://www.elmoudjahid.com/fr/actualites/96745

Publié dans Diaspora

Commenter cet article