Cimenterie de Cilas à Biskra : Un projet d’envergure mondiale

Publié le par id.algérie

D.R

Le groupe cimentier Lafarge-Algérie a annoncé le démarrage récemment des opérations de broyage à la cimenterie Cilas de Biskra.

Cette importante étape est un signe fort de l’avancement des travaux de réalisation de ce méga projet, le  plus moderne du monde, qui  couvrira plus de la moitié des importations. Selon Serge Dubois, directeur des affaires publiques Lafarge Holcim Algérie, « le lancement de cette opération est l’avant-dernière étape-clef de ce projet », ajoutant : « Cette phase opérationnelle que représente le démarrage du broyage le plus gros broyeur vertical du monde, moins énergivore - 35% d’énergie avant le démarrage test du four pour la production de clinker en juillet, démarrage usine prévue fin août 2016 avec une inauguration mondiale fin septembre ».
« Cette unité de production d’une capacité de 2,7 millions de tonnes par an sera la cimenterie la plus moderne du groupe Lafarge Holcim, leader mondial des matériaux de construction», a souligné le responsable. « Ce fleuron de l’industrie cimentière, construit en 18 mois, permettra de réduire de 50% les importations annuelles de ciment, emploiera à terme 640 personnes et sera géré avec un modèle d’excellence opérationnel », a précisé  Serge Dubois.
S’agissant de la santé et sécurité, il a indiqué qu’ « à ce jour 4.000.000 heures travaillées sans accident de travail avec arrêt et du respect de l’environnement intégration visuelle, réduction des émissions de poussière à 30 nano m3 avec l’utilisation d’un immense filtre à manche, et un objectif de zéro rejet d’eau qui est puisé sous la nappe phréatique ». « Ce qui est le plus remarquable dans ce projet, c’est notre capacité conjuguée aux efforts des pouvoirs publiques de pouvoir délivrer en 18 mois un projet de classe mondiale en démarrant de rien (greenfield) à Biskra », a-t-il ajouté.
Il y a lieu de noter que le directeur marketing et développement marché de Lafarge-Algérie Louis de Sambucy avait déclaré en marge du 12e Séminaire International, tenu à l’hôtel El-Aurassi. Il a relevé que « la production de ciment augmentera de 7 millions de tonnes. Donc les cinq millions de tonnes importés l’année précédente sera largement couverte, et mieux encore, le marché de ciment observera un excédent de 2 millions de tonnes, à partir de 2017 ». Il est  rappelé que Lafarge Algérie a lancé la première enseigne de supermarché des matériaux de construction Batistore, permettant un accès groupé des matériaux de construction et du bricolage.
Lafarge Algérie emploie 4.000 collaborateurs  2.600 employés et 1.400 sous-traitants et est fortement engagée dans le développement économique et social en Algérie.
M. A. Z.

http://www.elmoudjahid.com/fr/actualites/95407

Publié dans Industrie et PME

Commenter cet article