Des opérateurs insistent sur les opportunités d'investissement en Algérie et en Hongrie

Publié le par id.algérie

 

 

Des opérateurs insistent sur les opportunités d'investissement en Algérie et en Hongrie

 
 

ALGER - Des opérateurs économiques et des responsables ont souligné mercredi à Alger, lors d'une rencontre d'affaires algéro-hongroise, la nécessité de saisir les opportunités de partenariat et d'investissement existant dans les deux pays notamment dans les domaines d'agriculture, d'agroalimentaire et de recherche scientifique et de les élargir à l'avenir pour englober l'industrie mécanique et les technologies nouvelles.

Lors d'un Forum économique qui a regroupé un nombre important d'hommes d'affaires des deux pays et cinq entreprises représentant plusieurs centres de recherche en Hongrie, le vice-président de la Chambre algérienne de commerce et d'industrie, Riyadh Ammour, a affirmé que la rencontre contribuait à la relance des relations économiques bilatérales qui avaient atteint leur apogée durant les années 70 et 80 puis connu un recul ces dernières vingt années.

Il a indiqué que les entreprises hongroises possédaient une expérience avérée en matière d'agriculture et d'industries de transformation agricole outre le tourisme, l'élevage des poissons, l'industrie pharmaceutique et le bâtiment d'où l'importance d'en tirer profit à travers des projets d'investissement communs.

D'autre part, M. Ammour a annoncé que ces opportunités se renforceront par l'ouverture de la première ligne aérienne Budapest-Alger en septembre prochain, la première reliant la région du Maghreb arabe à la Hongrie.

Selon le vice-président, le volume des échanges commerciaux entre les deux pays avait atteint 200 millions de dollars dont 40 pour les exportations algériennes soit une valeur, selon le responsable "très basse" par rapport au volume des échanges des années 90.

"Nous sommes dans l'expectative d'une banque algérienne qui aiderait les exportateurs algériens à vendre le produit local dès lors que nous proposons des produits d'excellente qualité", a-t-il tenu à dire.

La Hongrie s'emploie actuellement à développer des produits agricoles en Algérie notamment de nouveaux types de semences pouvant être commercialisés et utilisés en Hongrie, a-t-il relevé.

Lors de cette rencontre, l'accent a été mis sur le rôle de la Chambre algérienne de commerce dans la facilitation et le suivi des partenariats entre les opérateurs algériens et hongrois.

Pour sa part, l'ambassadrice de la Hongrie à Alger, Helga Katalin Pritz, a affirmé que l'Algérie a bénéficié ces dernières années de l'expérience de plusieurs experts hongrois dans différents domaines, ajoutant que les opérateurs des deux pays se sont fixés des perspectives de partenariat plus large notamment dans le domaine de l'industrie automobile les télécommunications, l'électronique, la biotechnologie, la pharmacie, l'agriculture et les semences et engrais.

Elle a souligné le rôle de la commission mixte algéro-hongroise qui œuvre à mettre en exécution la feuille de route du partenariat bilatéral dans différents domaines.

Elle a affirmé enfin, que les entreprises hongroises seront présentes "en force" au Salon international de la production agricole et agroalimentaire prévu en septembre prochain à Alger.

 

APS

Commenter cet article