Marché informel : La franchise pour freiner le phénomène

Publié le par id.algérie

Ph : Louiza

« La 2e édition du Salon international des équipements pour le commerce, Tijara Equip Expo, se tiendra  du 18 au 21 avril. »

Le directeur de l’animation et du développement de l’entreprise à la CACI a insisté, hier, sur la nécessité de créer des hypermarchés et des marchés de proximité, ainsi que le développement du réseau de la franchise. Lors d’une conférence de presse, organisée à Alger, sur le Salon international des équipements pour le commerce «Tijara Equip Expo», il a relevé qu’«actuellement, nous sommes en train d’élaborer des textes pour permettre  le développement et l’instauration de la culture de franchise en Algérie». Pour appuyer ses dires, il a cité, à titre d’exemple, l’organisation de rencontres et de séminaires avec différents experts, notamment avec les Américains.
Ces rencontres avaient pour objectif, a-t-il précisé, «de comprendre c’est quoi l’activité de la franchise et comment chercher un franchiseur», indiquant, à cet effet, que «la franchise et les marchés de proximités jouent un rôle primordial dans la régulation du marché et la création des postes d’emploi», avant d’ajouter que «ces espaces permettront, notamment, de changer le comportement du consommateur qui a l’habitude d’acheter dans l’informel, de suivre la traçabilité de produit et la promotion du produit local». Et de poursuivre : «Le nombre de marchés existant actuellement sont insuffisants pour une population de 40 millions, ce qui nécessite d’encourager l’investissement dans ce domaine afin de d’augmenter le nombre de ces espaces.» Selon les statistiques officielles, le nombre des surfaces commerciales enregistrées en Algérie, en fin septembre 2015, est de 2.691, réparties en 2.568 superettes, 341 supermarchés et 52 hypermarchés. Rapportés au nombre d’habitants, ces chiffres sont dérisoires, comparativement aux pays développés. Selon le document de la CACI, dont une copie nous été remise, le commerce de détail dispose d’une grande marge de développement et recèle un potentiel de croissance  appréciable, pour tout ce qui touche  aux activités de fourniture d’accessoires, d’équipements, d’aménagement, etc.  
Il y a lieu de noter que la 2e édition du Salon international des équipements pour le commerce, Tijara Equip Expo, «se tiendra du 18 au 21 avril au palais des Expositions des Pins-Maritimes (Alger), avec la participation de 30 exposants, dont quatre pays étrangers, notamment la Turquie, la Chine et la Syrie». Ce Salon a pour objectif de promouvoir, de développer et de moderniser le secteur de distribution et du commerce en Algérie.
Il permettre également aux visiteurs, commerçants dans leur majorité, de rencontrer des exposants nationaux et étrangers d’équipement, de matériels, d’accessoires et d’outillages nécessaires à l’exercice  de l’activité du commerce et de la distribution. Cette manifestation économique est dédiée, en particulier, aux activités de fourniture d'accessoires et d'équipements, d'aménagement, d'agencement et de décoration des commerces de détail.  Organisé par la CACI, en partenariat avec la Société algérienne des foires  et des expositions (Safex). Selon le vice-président de la CACI, Riadh Amour, «ce nombre pourrait augmenter d'ici avril, car la CACI continue de recevoir encore les demandes de participation et les confirmations de participation».

http://www.elmoudjahid.com/fr/actualites/91947

Publié dans Commerce

Commenter cet article