Algérie-France : cinq projets de partenariat signés prochainement à Alger

Publié le par id.algérie

Kaci Ait Yalla, délégué honoraire du Forum des chefs d’entreprises (FCE) en France, anime une conférence sous le thème "Algérie-France: un partenariat d’excellence", à Tlemcen

 

TLEMCEN - Cinq projets de partenariat économique entre l'Algérie et la France seront prochainement signés à Alger, a-t-on appris dimanche à Tlemcen du président de la Chambre algérienne du commerce et de l’industrie (CACI).

Animant une conférence sous le thème "Algérie-France: un partenariat d’excellence", Kaci Ait Yalla, délégué honoraire du Forum des chefs d’entreprises (FCE) en France a annoncé que parmi les 32 projets identifiés dans le cadre de ce partenariat, cinq seront paraphés, en avril à Alger, à la faveur d'une visite de travail du Premier ministre français, Manuel Valls.

Il s’agit d’un projet de valorisation des déchets de métaux ferreux et non ferreux qui sera domicilié à la zone industrielle de Oued Tlélat (Oran), de deux softwares qui permettront à l’Algérie d’avoir ses propres codes sources en matière informatique, d'un projet de construction d’équipements et matériels agricoles, d'un software pour la gestion des malades au niveau des hôpitaux et de leurs domiciles et d'un autre concernant la lutte contre le gaspillage du pain et des viennoiseries.

Ce dernier projet touche au système de distribution et de franchise, a expliqué M. Ait Yalla devant les participants au forum.

Il a insisté sur la nécessité, pour les deux parties, de créer une valeur ajoutée susceptible de développer leurs économies respectives et surtout de créer l’emploi qui constitue la stratégie de ce partenariat d’excellence aux côtés de la croissance.

"La diaspora algérienne en France s’organise pour venir en aide à son pays d’origine, l’Algérie, tout en gardant son pied d’attache en France", a-t-il souligné.

"L’axe Alger-Paris, dont les présidents des deux pays ont ouvert la voie, le 12 décembre 2012, permet à ce partenariat d’excellence de développer la valeur ajoutée des deux pays", a ajouté M. Ait Yalla.

Cette conférence a été suivie par des travaux en tables rondes consacrées à trois thèmes abordant la "jeunesse et formation: armes de développement", la "nouvelle économie: la diaspora algérienne, un atout" et "investissement: Tlemcen au rendez-vous".

Cette rencontre a été ouverte par le wali de Tlemcen, Saci Ahmed Abdelhafid, qui a rappelé que ce forum qui se tient sous l’égide du Premier ministre, Abdelmalek Sellal, est appelé à "concrétiser le partenariat Algérie-France par des résultats palpables".

Pas moins de 250 personnes, entre opérateurs des deux rives, chefs d’entreprises, cadres et économistes prennent part à cette rencontre, à laquelle assiste le Consul général de France à Oran.

aps

Publié dans France - Algérie

Commenter cet article