La volonté d’élargir les opportunités d’investissement et de coopération algéro-tunisienne soulignée à Oran

Publié le par id.algérie

La volonté d’élargir les opportunités d’investissement et de coopération algéro-tunisienne soulignée à Oran

 

photo-APS

 
 

ORAN - Le Directeur de la représentation commerciale tunisienne à Alger a souligné mardi à Oran les opportunités d’investissement et de coopération qu’offrent les deux pays et la nécessité de les élargir à d’autres secteurs.

"Les échanges commerciaux en 2015, entre nos deux pays, ont atteint près de 1,5 milliard d’euros mais nous aspirons à faire développer notre coopération dans divers domaines pour augmenter le volume de ces échanges", a estimé le directeur de la représentation commerciale tunisienne à Alger, Riyadh Bezzarga, dans une déclaration à l’APS, en marge d’une rencontre ayant regroupé des opérateurs économiques des deux pays.

Actuellement, la Tunisie exporte vers l’Algérie du matériel informatique et électronique, des matériaux de construction, des produits pharmaceutiques et agroalimentaires. Les exportations algériennes vers le pays voisin consistent en des produits énergétiques.

Riyadh Bezzarga a indiqué que son pays se montre "très ambitieux" en espérant élargir le champs des investissements tunisiens en Algérie pour toucher d’autres domaines comme la pièce automobile, la pisciculture, l’emballage, l’artisanat et la production de chaussures, mais aussi à d’autres services comme les produits financiers "leasing", les logiciels, les conseils financier, fiscal et économique, l’architecture, entre autres.

La rencontre d’Oran a regroupé 35 opérateurs tunisiens et environ 150 opérateurs algériens pour discuter des possibilités d’investissement commun.

"Par le biais de ces rencontres, nous essayons de nouer des relations de partenariat pour investir en Algérie ou en Tunisie, et pourquoi pas investir ensemble les marchés africains", a indiqué le directeur de la représentation commerciale tunisienne à Alger.

"Ces rencontres ne sont pas fortuites car elles interviennent dans le cadre d’une décision politique prise à haut niveau entre les deux pays pour développer leurs relations économiques", a-t-il souligné, rappelant que lors de la récente réunion de la Haute Commission mixte, des instructions ont été données aux deux parties pour concrétiser ces relations fraternelles sur le terrain.

La partie tunisienne a tracé un riche programme de rencontres d’affaires bilatérales pour le premier semestre de l’année en cours. Elles porteront sur divers domaines d’activités.

Par ailleurs, la ville de Tunis abritera, du 1er au 5 mars prochain, le salon "Tunisia Health Expo", dédié à la santé. L’Algérie sera l’invitée d’honneur et plus de 50 opérateurs dans le domaine seront présents à ce rendez-vous.

En avril prochain, il est prévu des rencontres professionnelles en Algérie autour des secteurs de l’Education et de l’Enseignement supérieur. "L’objectif est de faire connaitre et partager l’expérience et le savoir-faire tunisiens en matière d’écoles et universités privées", a précisé le même responsable.

APS

Commenter cet article