Interview Video - 400.000 hectares attribués au titre de la concession et de l’investissement dans les filières agricoles stratégiques

Publié le par id.algérie

15/02/2016 - 09:58

Le  directeur de l’Organisation foncière et de la protection du patrimoine au ministère de l’Agriculture, Hamid Hamdani, était convié, ce lundi, à s’exprimer à l’émission L’Invité de la rédaction de la chaine 3 de la Radio Algérienne.

Rappelant que l’Algérie possède, aujourd’hui, 8,5 millions de terres agricoles arables, celui-ci signale que des actions destinées à les protéger sont entreprises au titre de la politique visant à asseoir la sécurité alimentaire du pays.

Pour préserver ces superficies il faut, explique-t-il, les exploiter en permanence, et pour cela, accompagner les agriculteurs par le biais de mesures de soutiens techniques et financiers notamment.

A propos du droit de jouissance des terres à celui de leur concession au bénéfice des agriculteurs, M. Hamdani estime qu’il représente justement un important élément de protection du patrimoine agricole, sans cesse menacé par l’avancée du béton.

Selon lui, 96% des actes de concession ont, à ce jour, été établis au profit de 185.000 attributaires, sur les 200.000 dossiers déposé auprès de l’Office national des terres agricoles.  

Concernant les concessions attribuées dans les régions du grand sud et des Hauts Plateaux, l’invité fait mention de 13.000 bénéficiaires qui pourront, assure-t-il, retirer leur acte « dans un avenir très proche ».

Le représentant du ministère de l’Agriculture précise que quelque 400.000 hectares de terres agricoles ont été attribuées au titre de la concession, dont 180.000 hectares l’ont été au profit de personnes porteuses de projets d’investissement dans des filières stratégiques (lait, céréales, fourrage, tomate industrielle, arboriculture intensive…).

Environ 100.000 investisseurs ont, rappelle-t-il, exprimé le souhait de se lancer dans la production agricole au niveau des régions du sud et des Hauts Plateaux. 30% parmi eux ont déjà reçu une réponse favorable pour mettre en valeur et exploiter 5.000 hectares chacun. 

http://www.radioalgerie.dz/

http://www.radioalgerie.dz/

Publié dans Agriculture et Pêche

Commenter cet article