10e salon international des produits pharmaceutiques et parapharmaceutiques à Alger

Publié le par id.algérie

10e salon international des produits pharmaceutiques et parapharmaceutiques à Alger

Photo-APS

 

ALGER - Le 10ème salon international des produits pharmaceutiques et parapharmaceutiques s'est ouvert jeudi à Palais des Expositions (Alger), avec la participation de quelque 95 exposants dont 70 représentants l'industrie pharmaceutique nationale.

La première journée de cette manifestation a connu un grand engouement des professionnels de la santé des secteurs public et privé ainsi que des associations activant dans le domaine de la santé et des entreprises du secteur de l'industrie pharmaceutique.

Les exposants dont des producteurs de médicaments, des conseils professionnels et des associations se sont félicités de l'organisation de cette manifestation qui est à même de faire connaître les dernières innovations de l'industrie pharmaceutique et du matériel médical.

Ce genre de manifestations contribue à la promotion du produit pharmaceutique local qui connaît une amélioration croissante, a souligné le directeur général du laboratoire du groupement pharmaceutique algérien, Noureddine Boukhari, relevant quelques obstacles qui entravent l'industrie du secteur.

De son côté, Toufik El-hadj Mustapha, propriétaire d'une unité de production pharmaceutique à Constantine a relevé le saut qualitatif réalisé dans ce domaine, ajoutant que cette avancée progressive à permis de répondre de la demande locale et de passer à l'exportation, notamment vers les pays arabes et africains.

Pour sa part, le président du syndicat des pharmaciens privés, Messaoud Belambri, s'est félicité de l'organisation de ce genre de manifestations devant permettre d'échanger les expériences dans le domaine pharmaceutique en Algérie.

Habiba Loucif, du conseil de déontologie de la profession de pharmacien, a salué quant à elle la tenue du salon qui constitue, a-t-elle soutenu, le seul "espace scientifique" réunissant les producteurs, les distributeurs et les importateurs des produits pharmaceutiques afin de "contribuer au traitement des problèmes du secteur".

En marge du salon, des laboratoires ont organisé des concours dont les gains seront destinés aux associations de diabétiques et d'handicapés.

Par ailleurs, des tables rondes sont prévues lors de ce salon, portant notamment sur l'échange d'expériences dans le domaine pharmaceutique, et le traitement des déchets pharmaceutiques.

aps

Commenter cet article