Câblage ferroviaire : les statuts de Hiolle Industries Algérie signés

Publié le par ouada yazid

 

PARIS - Les statuts de la joint-venture algéro-française, Hiolle Industries Algérie, dans le câblage ferroviaire, viennent d’être signés, a-t-on appris mercredi du groupe Hiolle Industries, spécialisé dans les services électriques et mécaniques pour les industriels du ferroviaire.

Le groupe a précisé, dans un communiqué, que les statuts ont été signés, le 12 janvier dernier, devant un notaire à Alger, dans le cadre d’une joint-venture avec plusieurs partenaires algériens spécialisés dans l’électricité et l’automatisme industriel.

Dans ce partenariat 51/49, Hiolle Industries détient 49%, le partenaire principal la société algérienne SOMAFE, spécialisée dans la fourniture, le montage et l’installation des équipements électriques basse tension, 42 %, et le partenaire local Arilec d’Annaba avec 5 % et 4% sont détenus par des cadres dirigeants de cette entreprise.

Installée à Alger, Hiolle Industries Algérie ouvrira "très vite" un atelier de production de faisceaux ferroviaires à Annaba, aux portes de CITAL (partenariat franco-algérien d’ALSTOM, FERROVIAL et Entreprise de métro d’Alger), a précisé le communiqué.

"C’est un véritable partenariat que nous créons avec nos associés algériens", a indiqué la direction du Groupe, soulignant que le développement ferroviaire en Algérie est "un véritable défi".

Le groupe Hiolle Industries vient de signer, ajoute le communiqué, un accord-cadre avec CITAL.

"Nous organisons actuellement un transfert technologique de nos savoir-faire ferroviaires qui passera notamment par des formations intensives des salariés algériens en cours de recrutement", a conclu la direction du groupe.

Avec près de 40 ans d’expérience, le groupe est spécialisé dans les métiers du métal pour les grands acteurs de l’industrie et de l’environnement et les services électriques et mécaniques pour les industriels du ferroviaire et des transports.

http://www.aps.dz/economie/35247-c%C3%A2blage-ferroviaire-les-statuts-de-hiolle-industries-alg%C3%A9rie-sign%C3%A9s

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article