Forum d’affaires algéro-allemand, le 12 Janvier 2016 à Berlin : Pour un partenariat stratégique

Publié le par ouada yazid

D.R

Cette rencontre d’affaires sera organisée en marge de la visite du Premier ministre, M. Abdelmalek Sellal, en Allemagne.

Ce forum, qui se déroulera en marge de la visite officielle qu’effectuera le Premier ministre, M. Abdelmalek Sellal, en Allemagne, annonce la Chambre algérienne de commerce et d’industrie, sera dédié à une série de filières prioritaires, notamment l’industrie mécanique, la sous-traitance automobile, l’électronique et électrotechnique, l’agro-industrie, les transports maritime et ferroviaire, la construction navale, l’énergie renouvelable, la pétrochimie et l’industrie chimique, le bâtiment et les matériaux de construction. Des segments qui exigent un certain savoir et un transfert de technologie, aspects pris en charge dans la démarche de coopération adoptée par les Allemands. L’Algérie et l’Allemagne, qui entretiennent des relations économiques stables et constantes depuis l’indépendance de notre pays, œuvrent justement dans le sens d’un partenariat stratégique basé sur ces paramètres. Les deux parties plaident également la nécessité de construire des relations de partenariat, durables et diversifiées, d’autant plus que l’Algérie s’intéresse, en particulier, à la relance de sa base industrielle, une démarche qui exige le recours à l’expertise étrangère, notamment dans les filières techniques, en contrepartie de garanties et avantages incitatifs divers. Il y a lieu de rappeler que  l’Allemagne, qui est déjà fortement présente sur le marché algérien, a investi 34,5 mds de dollars dans le secteur de l’industrie nationale, entre 2002 et 2013, sachant que plus de 200 entreprises allemandes sont installées en Algérie. L’occasion permet de souligner également que la 5e réunion de la commission mixte algéro-allemande s’est tenue les 15 et 16 avril dernier,  à Berlin, et s’est soldée par des accords de partenariat dans différents domaines. Le ministre de l’Industrie et des Mines avait insisté lors de cette réunion de haut niveau sur la nécessité d'adopter une nouvelle approche dans la coopération algéro-allemande, basée sur l'innovation et l’option pour des projets qui soient versés dans les secteurs «prioritaires» au titre du plan du gouvernement (2015 2019), et essentiellement les secteurs qui présentent «une possibilité d’intégration importante». Une orientation retenue d’ailleurs dans la stratégie de déploiement des Allemands qui tiennent à ce que la présence des entreprises allemandes à l’étranger passe par la densification des investissements dans la formation des jeunes et de la main-d’œuvre.
D. Akila

http://www.elmoudjahid.com/fr/actualites/87785

Publié dans Algérie - Allemagne

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article