Nouvelles mesures de facilitation de l’investissement touristique en septembre

Publié le par ouada yazid

Nouvelles mesures de facilitation de l’investissement touristique en septembre

 

 
 

AIN TEMOUCHENT - De nouvelles mesures de facilitation de l’investissement touristique rentreront en application en septembre prochain, a annoncé, jeudi à Ain Temouchent, le ministre de l’Aménagement du territoire, du Tourisme et de l’Artisanat, Amar Ghoul.

Ces mesures concernent, entre autres, la gestion du tourisme et des zones d’expansion touristiques (ZET), le lancement de grands projets touristiques dans plusieurs régions du pays et la promulgation d’un décret exécutif "important" qui déterminera avec précision les conditions de l’investissement, le cahier de charges et les procédures à suivre pour l’investissement, a expliqué le ministre lors d’un point de presse animé sur l’Ile de Rachegoune "Laila".

"Ce nouveau texte diminuera sensiblement les dossiers d’investissement, les délais d’étude de ces dossiers et accompagnera les investisseurs dans ce domaine, tout en contrôlant la bonne marche de leur réalisation", a-t-il souligné, affirmant que "les pouvoirs publics  sanctionneront les investisseurs récalcitrants ou ceux qui ne respectent pas les cahiers de charges, qui pourront voir le retrait de l’autorisation délivrée et même celle de l’investissement".

"Le foncier n’échappera pas à ces mesures, puisque dans certaines ZET des anomalies et des dépassements ont été relevés", a-t-il ajouté, annonçant que les petits projets d’investissement seront gérés par les autorités locales et n’ont pas besoin d’être gérés par le ministère.

Le ministre a déclaré, au sujet des prix actuellement pratiqués au niveau des structures hôtelières, que ceux-ci résultent de la forte demande et de la faiblesse des capacités d’accueil. "Nous sommes en train de renforcer les capacités d’accueil", a-t-il assuré.

Concernant l’Ile de Rachegoune, M. Ghoul a indqiué qu’elle profitera d'une convention qui sera signée prochainement avec le ministère de la Culture, ajoutant que l'ile sera modernisée et réhabilitée pour être intégrée dans des circuits touristiques faisant partie des programmes touristiques nationaux et internationaux.

Une convention similaire sera passée avec le ministère des Affaires religieuses qui touchera les sites et monuments islamiques, notamment la nouvelle mosquée d’Oran.

L’opération de réhabilitation de l’Ile de Rachegoune doit, cependant, respecter les normes écologiques pour ne pas altérer les spécificités environnementales du site, a-t-il noté.

En visitant l’ile dénommée "Laila", M. Ghoul s’est déclaré "émerveillé" par le site qu’il a qualifié de "bijou" à valoriser et à réhabiliter, en vue de l’intégrer dans le programme national et international de circuit touristique.

Ce site, qui abrite un phare pour la navigation maritime datant de 1860, a fait l’objet d’une étude pour son aménagement et a été classé en tant que zone humide d’importance internationale selon la convention Ramsar de 1971, a indiqué le représentant de la société gérante.

M.Ghoul a, en outre, affirmé que la formule du séjour chez l’habitant est toujours d’actualité et a commencé à être appliquée à Sétif, notamment.

Le ministre avait entamé sa tournée dans la daïra de Beni Saf où il s’est enquis d'une étude d’aménagement de la plage de Rachegoune 1, invitant à la mise à niveau des lieux tout au long de l’année.

Il a inspecté, à cette occasion, un hôtel d’un promoteur privé à qui il a demandé de respecter le cahier de charges et les normes de construction.

En prenant connaissance des études d’aménagement des ZET, le ministre a insisté sur l’utilisation "rationnelle" du foncier qui, a-t-il dit, ne doit pas être consacré aux parkings, mais plutôt aux services.

Au chef-lieu de wilaya, il a procédé à la pose de la première pierre d'un siège de la direction du tourisme et de l’artisanat, avant de prendre connaissance d'une étude d’habilitation du projet d’institut national de formation aux techniques touristiques et hôtelières, et d’inaugurer le nouveau

siège de la maison de l’artisanat, un espace de mise en valeur des potentialités de la wilaya

 

http://www.aps.dz/economie/26304-nouvelles-mesures-de-facilitation-de-l%E2%80%99investissement-touristique-en-septembre

Publié dans Tourisme & Artisanat

Commenter cet article