Baisse des importations des matériaux de construction au 1er trimestre 2015

Publié le par ouada yazid

Baisse des importations des matériaux de construction au 1er trimestre 2015
 

ALGER - Les importations des matériaux de construction ont chuté à 664,75 millions de dollars (usd) durant le premier trimestre 2015, contre 995,1 millions usd à la même période de l'année 2014, soit une baisse de 33,2%, a appris l'APS auprès des Douanes algériennes.

Les quantités importées des principaux matériaux de construction ont aussi reculé en passant de 2,5 millions de tonnes durant les trois premiers mois de 2014 à 2,2 millions de tonnes au 1er trimestre 2015 (-12%), selon les données du Centre national de l'informatique et des statistiques (CNIS) des Douanes.

Après avoir augmenté de 6% à 3,65 milliards usd en 2014, les importations des matériaux de construction entament l'année 2015 en empruntant une tendance baissière.

Cette chute de la facture des importations a concerné essentiellement le ciment (-13,73%), le bois (-31,67%), la céramique (-44%) et le fer et l'acier (-46%).

Ainsi, de janvier à mars 2015, la valeur des importations des ciments (ciments portland, alumineux, hydrauliques..) s'est établie à près de 96,63 millions usd contre 112,01 millions usd à la même période de 2014.

Les quantités de ciment importé ont, par contre, connu une légère variation haussière, passant de 1,245 million de tonnes au 1er trimestre 2014 à 1,262 million de tonnes à la même période 2015 (+1,36%).

Les importations du bois ont également baissé à 156,76 millions usd (334.432 tonnes) durant les trois premiers mois de 2015, contre 229,42 millions usd (412.368 tonnes) pour la même période de 2014.

Pour le fer et l'acier, les importations ont chuté à 292,66 millions usd (582.651 tonnes) contre 543,48 millions usd (822.849 tonnes).

Les importations des produits en céramique (briques, dalles, carreaux et autres articles similaires) ont diminué à 12,58 millions usd (14.279 tonnes) contre 22,53 millions usd (16.312 tonnes).

Par contre, le Cnis relève que les importations des articles de robinetterie et d'aluminium ont connu une augmentation.

Les importations des articles de robinetterie ont été évaluées à 91,71 millions usd (5.705 tonnes) au 1er trimestre 2015 contre 81,06 millions usd (6.233 tonnes) à la même période de 2014 (+13,14% en valeur et -8,46% en quantité).

Quant à la facture des importations de l'aluminium, elles est passée de 6,58 millions usd (2.808 tonnes) sur les trois premiers mois de 2014 à près de 14,39 millions usd  (5.442 tonnes) à la même période en 2015 (+118,57% en valeur et +93,80% en quantité), soit la plus importante hausse dans la facture des importations des matériaux de construction durant cette période.

En 2014, les importations de l'Algérie des matériaux de construction avaient atteint 3,65 milliards de dollars contre 3,43 milliards de dollars en 2013 (+6,4%).

Dans le but de rationaliser les importations dans un contexte de baisse des cours mondiaux de pétrole, le ministère de l'Habitat, de l'urbanisme et de la ville avait transmis, en décembre dernier, une circulaire aux différents responsables du secteur, visant essentiellement à promouvoir la production nationale.

Cette circulaire interdit aux promoteurs, chargés de la réalisation des différents projets financés totalement ou partiellement par l'Etat, de recourir aux matériaux importés si le même produit est fabriqué localement et présente une qualité égale.

Cette instruction du ministère de l'Habitat, qui ambitionne à réaliser, à court terme, un taux d'intégration de 85% contre 70 % actuellement, ne concerne pas uniquement les promoteurs publics puisque les directeurs de l'habitat aux niveaux des wilayas sont tenus de suivre son exécution dans les projets gérés par des privés.

Elle s'étend également aux équipements publics (écoles, universités, centres de santé...) ainsi qu'aux grands projets tel celui de Djamaa El Djazair (Alger).

 

Commenter cet article