La CNEP-Banque augmente l'âge du Crédit jeune à 40 ans

Publié le par ouada yazid

La CNEP-Banque augmente l'âge du Crédit jeune à 40 ans
 
 

ALGER - La Caisse nationale d'épargne et de Prévoyance (CNEP-banque) a augmenté, désormais, l'âge maximum requis pour l'obtention du "Crédit jeune" à 40 ans au lieu de 35 ans, a-t-elle indiqué dimanche dans un communiqué.

Cette mesure permettra, ainsi, à une large tranche de la jeunesse de saisir cette opportunité pour un prêt à la construction, l’extension, la surélévation ou à l’achat d’un logement neuf ou ancien, explique cette banque publique.

De plus, la CNEP-banque maintient les avantages octroyés dans le cadre de ce prêt, que ce soit en termes du taux  (5% pour les épargnants et 6% pour les non épargnants), ou en termes de montant puisqu’il pourra atteindre les 100% si les revenus de l’emprunteur sont en adéquation avec ses capacités de remboursement.

Pour augmenter ses capacités d’emprunt, le postulant peut formuler sa demande en s’appuyant sur une caution ou une co-débition, dont l'auteur doit être âgé lui aussi de 40 ans au plus, souligne la même source.

Par ailleurs, la durée de remboursement étalée sur 40 ans pour le "Crédit jeune" est maintenue dans la limite d’âge de 75 ans, précise encore la CNEP-Banque rappelant que l’allongement de la durée se fera sans incidence sur la tarification de l’assurance en vigueur.

Lors de son lancement en 2008, ce type de crédit était accessible aux jeunes de 30 ans au maximum, puis à la catégorie des 35 ans au moins en 2011 avant que n’intervienne ce changement qui porte l'âge maximum à 40 ans.

 

http://www.aps.dz/economie/21064-la-cnep-banque-augmente-l-%C3%A2ge-du-cr%C3%A9dit-jeune-%C3%A0-40-ans

Publié dans Finances & Assurances

Commenter cet article