Caroline Rolshausen, conseillère d’INPI : « Accorder plus d’importance à la propriété industrielle »

Publié le par ouada yazid

Ph. : Nacéra

Un séminaire  de travail sur la stratégie propriété industrielle pour l’entreprise en Algérie a été organisé hier, au  forum des chefs d’entreprises (FCE), en présence  de Jean-Louis Levet, haut responsable à la coopération industrielle et technologique franco-algérienne et Caroline Rolshausen, conseillère régionale propriété industrielle, chargée de mission d’INPI  ainsi qu’une quinzaines de représentants d’entreprises algériennes. Dans une déclaration à El Moudjahid, Mme Nacira Haddad, vice-présidente de la commission de l’entrepreneuriat et de la formation, a souligné que «l’organisation de cet  atelier a pour objectif, de sensibiliser les entreprises membres du FCE sur la propriété industrielle et sur la nécessité de faire la protection de la promotion des marques et de la protection de la propriété industrielle qui est un élément de réussite et de succès.» La marque, a-t-elle dit, «doit être un actif industriel et non pas une charge comptabilisée dans les bilans des entreprises», ajoutant que «si on veut aujourd’hui se placer sur le marché international et de la compétition internationale et l’amélioration de la compétitivité, il faut agir afin de faire de la propriété intellectuelle un axe majeur dans la stratégie d’entreprise.»  La coopération industrielle franco-algérienne, a-t-elle ensuite précisé, «a connu un développement remarquable et l’organisation de cette journée confirme que nous sommes rentrés dans des axes très opérationnels et très pragmatiques.
Dans cette action de partenariat, nous allons également procéder à la formation des ingénieures et d’experts spécialisés dans la protection et la propriété intellectuelle.»
De son côté, Jean-Louis Levet a souligné que, «la propriété industrielle est un enjeu stratégique pour développer et améliorer l’économie d’un pays notamment l’Algérie.»
 Il a  relevé que, «dans les prochaines semaines il y aura aussi, des séminaires de ce type sur d’autres thématiques notamment en termes de formation et de la création du fond d’investissement.» Mme Caroline Rolshausen a indiqué pour sa part qu’«il est très important pour toute entreprise de prendre en considération et d’instaurer  une véritable stratégie de la propriété industrielle.»
Et de poursuivre «l’Algérie a besoin de prendre conscience  de l’intérêt de la propriété industrielle pour protéger notamment l’innovation et la marque.»  
Makhlouf Ait Ziane

http://www.elmoudjahid.com/fr/actualites/76016

Commenter cet article