Agroalimentire: M. Nouri appelle les entreprise suisses à investir en Algérie

Publié le par ouada yazid

Agroalimentire: M. Nouri appelle les entreprise suisses à investir en Algérie
 

ALGER - Le ministre de l'Agriculture et du Développement rural Abdelouahab Nouri, a appelé samedi les entreprises suisses opérant dans l'agroalimentaire notamment dans la filière lait à investir davantage en Algérie pour contribuer au développement de cette filière.

L'Algérie oeuvre à développer davantage sa production agroalimentaire notamment laitière, qui enregistre un déficit qu'il faut combler dans les années à venir, a souligné le ministre lors de l'inauguration à Alger d'une nouvelle ligne de production du groupe agroalimentaire suisse Nestlé.

Pour arriver à cet objectif, "nous comptons beaucoup sur les entreprises suisses pour apporter leur savoir-faire dans ce domaine et nous sommes disposés à accueillir les entreprises intéressées pour nous accompagner dans la réalisation de notre programme de développement", a-t-il encire dit.

Il a rappelé, dans ce cadre, les facilitions et les avantages mis en place par le gouvernement pour encourager et renforcer le partenariat économique entres les entreprises algériennes et étrangères pour réussir les différents projets de la filière.

Pour M. Nouri, l'ouverture en Algérie d'une nouvelle ligne de production de Nestlé, leader mondial de l'agroalimentaire, devrait contribuer au développement de l'industrie agroalimentaire notamment laitière, affirmant la disponibilité des pouvoirs publics à accompagner et réussir ce type d'investissements.

L'inauguration de cette unité située à Oued Smar (Alger) spécialisée dans la transformation du café et des céréales s'est tenue en présence de M. Nouri, du président du Conseil des Etats de la Confédération suisse, Claude Hêche, et de l'ambassadrice de Suisse en Algérie, Mme Muriel Berset Kohen.

D'un coût de près de 2 millions de francs suisses (près de 2 millions d'euros), cette unité est destinée à satisfaire les besoins du marché national mais aussi à l'exportation vers les pays maghrébins.

Le projet répond également, selon le directeur général de Nestlé-Industrie Algérie, Denis Bouquay, aux orientations des pouvoirs publics algériens concernant la diversification de la production nationale, la réductions des importations et la promotion des exportations.

Les deux lignes de production de la filiale algérienne de la multinationale Suisse présente dans 86 pays, emploient quelque 400 personnes, selon les chiffres communiqués par M. Bouquay.

De son côté, le président du Conseil des Etats de la Confédération suisse a estimé que ce projet constituait un modèle de coopération algéro-suisse et contribuait au renforcement des relations entre les deux pays

Publié dans Algérie - Suisse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article